De multiples atouts contre les infections et les radicaux libres

De multiples atouts contre les infections et les radicaux libres

Vitamine C

La vitamine C est probablement la vitamine la plus connue. Elle évoque des citrons au jaune éclatant et les défenses contre les refroidissements. Mais elle a bien d’autres qualités. Ce micronutriment protège les cellules, permet de conserver un système immunitaire performant et favorise l’oxygénation de l’organisme. En cas de stress, des apports supplémentaires en vitamine C sont indispensables.

La vitamine C (acide ascorbique) présente vraiment de nombreux atouts:

  • Elle protège les cellules des radicaux libres nocifs et du stress oxydatif.
  • Elle participe à la formation des tissus conjonctifs et des os.
  • Elle soutient le système immunitaire.
  • Elle aide à l’absorption du fer contenu dans l’alimentation, qui est important pour le transport de l’oxygène dans l’organisme.
  • Elle active l’importante vitamine B9 (acide folique), qui est notamment responsable de l’hématopoïèse (formation du sang) et de l’oxygénation. En cas de carence en vitamine C, la vitamine B9 risque donc également de ne pas pouvoir assumer son rôle.

Par conséquent, il n’est pas étonnant que vous vous sentiez fatigué-e, deveniez moins performant-e et soyez plus sujet-te aux infections lorsque vos apports en vitamine C sont insuffisants.

Faire des réserves de vitamine C en mangeant? C’est peine perdue!

La vitamine C est hydrosoluble. Et l’organisme est incapable de la stocker, comme la plupart des vitamines du groupe B. Augmenter ses apports alimentaires de vitamine C pour constituer des réserves ne fonctionne donc pas: il faut veiller à consommer suffisamment de vitamine C chaque jour.

Atteindre la valeur de référence* de 110 mg par jour n’a généralement rien d’insurmontable. De nombreux fruits et légumes contiennent de la vitamine C et certains en sont même gorgés. Les fameux citrons n’arrivent pas en tête du classement: le cassis, les poivrons et même les choux de Bruxelles présentent une teneur en vitamine C plus élevée.

Pourquoi la vitamine C est-elle si importante en cas de stress?

La vitamine C vient vite à manquer lorsqu’on sent une échéance se rapprocher ou que l’on est confronté à des tensions entre collègues. Un stress durable fait augmenter la consommation de vitamine C. Et quand on se sent dépassé de toutes parts après une dure journée de travail, il est difficile de résister à une barquette de frites sur le chemin du retour et de se préparer à la place une bonne salade fraîche pleine de vitamines en arrivant à la maison.

Dans de telles situations de stress, les préparations multivitaminiques et à base de minéraux peuvent vous aider à compenser des apports en vitamine C insuffisants et à prévenir les carences.

Si vous savez suffisamment tôt que vous allez avoir à surmonter une période de stress, vous pouvez débuter une supplémentation en vitamine C à titre préventif: votre organisme sera ainsi bien armé pour faire face à cette vague de stress.

Bon à savoir

 

La vitamine C est sensible: lorsqu’un aliment est exposé à l’eau ou à l’air, sa teneur en vitamine C diminue de moitié en l’espace de 24 heures seulement.

La Société Suisse de Nutrition estime que la transformation d’un aliment lui fait perdre environ 30% de sa teneur en vitamine C.

Conseil: parfois, mangez aussi les aliments riches en vitamine C crus!