Un oligoélément avec de grands effets

Un oligoélément avec de grands effets

Zinc

Même si le zinc est uniquement présent dans notre organisme en tant qu’oligoélément, rien n’irait sans cette infime quantité de métal lourd: lorsque notre taux de zinc est trop faible, notre concentration et nos défenses immunitaires sont affaiblies, nous cicatrisons moins bien et même notre fertilité peut être altérée. Toute consommation importante de zinc, notamment due au stress, doit donc être suffisamment compensée.

Notre organisme renferme seulement deux grammes de zinc, principalement dans les os, la peau et les cheveux. Une quantité infime, mais ô combien importante.

Le zinc joue un rôle essentiel

  • dans l’activité de plus de 300 enzymes, dont celles qui neutralisent les radicaux libres nocifs;
  • dans le système immunitaire;
  • pour certains médiateurs dans le système nerveux;
  • dans l’équilibre hormonal;
  • dans la division cellulaire, qui garantit quant à elle une bonne cicatrisation des plaies.

Une carence en zinc rend plus sujet aux infections et empêche une cicatrisation optimale. Une perte d’appétit et une chute de cheveux peuvent aussi être indicatrices d’un taux de zinc faible.

Un taux de zinc trop bas malgré une alimentation variée

De fortes sollicitations physiques et psychiques se traduisent par une augmentation de la consommation de vitamines et de minéraux par l’organisme. Le zinc n’est pas épargné. Le risque de carence en zinc est alors élevé, car cet oligoélément vient rapidement à manquer, même dans les périodes calmes et en veillant à avoir une alimentation équilibrée.

La capacité à absorber le zinc présent dans les aliments varie d’un individu à l’autre. Notre alimentation peut en outre avoir un impact défavorable sur les apports de zinc. L’organisme parvient ainsi moins bien à exploiter le zinc qui lui est apporté par une alimentation riche en légumineuses et en produits à base de céréales complètes, mais pauvre en protéines animales. Les végétariens et végétaliens doivent donc particulièrement surveiller leur taux de zinc.

Comment prévenir une carence en zinc en cas de stress?

Les noix, les fromages à pâte dure, la viande de bœuf et les flocons d’avoine constituent de bonnes sources de zinc. Généralement, une augmentation des besoins en zinc due au stress peut être aussi couverte par l’alimentation.

Vous savez que vous vous apprêtez à entrer dans une phase stressante dans vos études, au travail ou dans votre vie privée? Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez éventuellement prendre une préparation à base de zinc en complément. N’hésitez pas à vous rendre en pharmacie pour que l’on vous conseille le produit le mieux adapté dans votre cas.

Valeur de référence

Besoin journalier en zinc

 

La Société Suisse de Nutrition (SSN)* recommande de 7 à 10 mg de zinc par jour pour la femme et de 11 à 16 mg de zinc par jour pour l’homme.

Si vous consommez de grandes quantités d’acide phytique (c’est-à-dire beaucoup de légumineuses et de produits à base de céréales complètes, mais peu de protéines animales), vos besoins en zinc sont plus importants, car votre organisme exploite moins bien le zinc que vous lui apportez.